Une assurance voiture nouveau conducteur adaptée


Dès l’obtention de son permis de conduire, on a hâte de conduire sa toute première voiture. Mais avant toute chose, il faut assurer celle-ci, démarche obligatoire mais pas toujours facile à effectuer. Comment choisir une bonne assurance qui assure un jeune conducteur ?

Une assurance voiture nouveau conducteur pour conduire en toute tranquillité

Tout automobiliste doit assurer sa voiture selon les règles de la législation française, afin de rouler en toute liberté dans la légalité. La conclusion d’un contrat d’assurance auto est obligatoire dès lors que l’on est propriétaire d’un véhicule et que l’on souhaite l’utiliser pour se déplacer. Cela permet la prise en charge des dommages causés au conducteur lui-même, à un tiers ou encore à son véhicule.

Les difficultés auxquelles s’expose un jeune conducteur


Or, il n’est pas toujours facile pour un jeune conducteur de trouver une bonne assurance pour un prix raisonnable. Considéré comme étant un automobiliste à risques, il est source d’inquiétudes pour les assureurs automobiles. On les considère comme des apprentis conducteurs, qui ont peu d’expérience sur la route et présentent donc un très haut risque d’accident. C’est pourquoi les tarifs d’assurance voiture proposés aux nouveaux conducteurs sont généralement plus élevés que la moyenne. Une surprime est appliquée aux jeunes conducteurs par les compagnies d’assurance ; dès lors, la prime globale est plus haute, l’assureur considérant que le risque à couvrir est plus important.

L’importance d’une assurance voiture, même pour les jeunes conducteurs

A : pour les jeunes conducteurs qui assurent mais aussi comme Assurance voiture nouveau conducteur !

A : pour les jeunes conducteurs qui assurent mais aussi comme assurance voiture nouveau conducteur !

 Pourtant, il est important, même lorsque l’on est nouveau conducteur, de bénéficier de bons niveaux de garanties. Débuter dans la conduite automobile ne doit pas signifier une assurance au rabais, d’autant plus que cette période de probation est relativement longue : on est en effet considéré comme un conducteur novice dès lors que l’on a obtenu son permis il y a moins de trois ans ou bien lorsque l’on n’a pas été assuré au cours des trois années précédentes. La seule garantie obligatoire est l’assurance au tiers ; elle concerne à la fois le véhicule et ses occupants. La responsabilité civile couvre les dommages physiques comme matériels causés à un tiers, qu’ils soient à l’intérieur ou à l’extérieur du véhicule. Cette partie est donc particulièrement importante en cas d’accident occasionnant des dommages à un tiers. En revanche, le propriétaire du véhicule, c’est-à-dire celui qui a souscrit le contrat, n’est pas considéré comme un tiers à partir du moment où il conduisait le véhicule au moment de l’accident. C’est pourquoi il est souvent préférable d’accompagner cette responsabilité minimale obligatoire d’autres garanties, notamment la garantie conducteur, qui couvre tout préjudice subi par le conducteur du véhicule. D’autres options peuvent concerner le véhicule lui-même, par exemple contre le vol, le bris de glace, l’incendie, les catastrophes naturelles ou encore les attentats. Mais toutes ces options supplémentaires ont un coût qui se répercute sur le tarif global de l’assurance auto.

Comment adapter le tarif de son assurance voiture ?


Certains arguments permettent d’ailleurs de faire baisser le coût de l’ assurance voiture nouveau conducteur, tels que la conduite accompagnée, le recours à une voiture d’occasion ou encore le choix d’une formule « au tiers ». Se faire assurer comme conducteur secondaire sur un véhicule qui ne nous appartient pas est également un bon moyen pour payer moins cher son assurance auto lorsque l’on est jeune conducteur.
D’autres facteurs ont un impact non négligeable sur le coût d’une assurance jeune conducteur, comme par exemple le type de voiture à assurer ; il sera en effet plus rentable de faire assurer un véhicule un peu âgé ou de petite cylindrée qu’un modèle sportif ou neuf. Mais dans tous

les cas, il est important d’opter pour une assurance auto qui propose les bonnes garanties adaptées au véhicule que l’on assure.
Lorsque l’on choisit une assurance auto, il faut également prêter une grande attention à la franchise, c’est-à-dire la somme que l’assuré devra lui-même payer en cas de sinistre responsable ou bien dans le cas où le conducteur responsable ne peut être identifié.

Et vous comment avez vous pris comme assurance voiture nouveau conducteur ?
Faîtes nous part de vos histoires !